Fulcanelli et la géopolitique du Diable (Roger Facon)

Aller en bas

Fulcanelli et la géopolitique du Diable (Roger Facon)

Message  Ludivine le Dim 18 Nov 2018 - 18:27

Troisième ouvrage que Roger Facon, auteur prolixe, consacre à Fulcanelli, après « Fulcanelli et les Alchimistes rouges » (2016) et « Fulcanelli, Commandeur du Temple » (2017). Etrangement, certains commentateurs classent cet ouvrage dans les œuvres de fiction, alors qu’à mon sens il n’en est rien puisqu’il s’agit là d’une nouvelle volée de révélations dont l’écrivain nous gratifie en nous brossant le portrait d’un Fulcanelli inconnu des cénacles alchimisants pourtant très diserts à son sujet.

Grâce à des témoignages recueillis il y a des années auprès de l’un ou l’autre parent, d’aïeux, et de proches amis de ceux-ci, Roger Facon est à même de reconstituer des bribes de la trajectoire de cet ingénieur – proche d’Eugène Viollet-le-Duc et de Ferdinand de Lesseps – grand voyageur au service d’un ordre ésotérique discret, agissant en sous-main et parfois par agents interposés pour contrer les actions diaboliques visant à apporter chaos et destructions dans le monde. Malgré quelques échecs face à la puissance mise en œuvre par le Malin par l’entremise de mages noirs et de quelques richissimes familles ayant fait main basse sur les finances, les armées, les médias et les consciences, l’action quasi clandestine de l’Adepte se révèle peut-être plus efficace que s’il avait laissé publier l’énigmatique « Finis Gloriae Mundi ». C’est une époque où le combat pour la Lumière doit se conduire dans l’ombre.

Bien sûr, cette portion de biographie de Fulcanelli contient des blancs, des trous. L’auteur ne prétend d’ailleurs pas rapporter plus d’éléments qu’il n’en a lui-même recueillis. Il nous permet tout de même de voir s’étendre des ramifications occultes entre Paris et le Pays des Ch’tis, la Belgique, l’Egypte, le Proche et même l’Extrême Orient, car le pétrole, sang de la Terre et outil de domination pour lequel s’entredéchirent de puissants manipulateurs, est convertible en argent, donc en moyen de corruption et de domination. L’analyse se conclut par la mise en exergue de la prise de contrôle des attributs du pouvoir par les richissimes et soudés Skulls & Bones, un groupement occulte maléfique qui n’a rien d’une ribambelle folklorique fêtant Halloween.

Ecrit dans un style fluide proche de l’expression orale, j’ai dévoré cet ouvrage en quelques heures. J’avoue cependant avoir eu besoin de me façonner quelques tableaux généalogiques pour ne pas m’égarer dans les liens unissant les nombreux protagonistes de cette histoire, laquelle a encore d’importantes répercussions actuellement.

Edition L’Œil du Sphinx (F-75019 Paris)
Collection « Les cahiers d’Irem » (N°4)
ISBN 9791091506786
208 pages. Prix : 15 €
avatar
Ludivine

Messages : 62
Date d'inscription : 06/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum