La Toison d'Or ou la Fleur des trésors (Bernard Husson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Toison d'Or ou la Fleur des trésors (Bernard Husson)

Message  Le Bibliothécaire le Mer 28 Déc 2016 - 19:06


Voici un ouvrage qui contient deux traductions différentes du GoTo Splendor Solis au départ de la même édition allemande, celle imprimée à Rorschach (Suisse) en 1598. Pourquoi deux traductions au lieu d'une seule.? Tout simplement parce que B..Husson a jugé insatisfaisante celle imprimée en 1612 sous le titre homonyme.: GoTo La Toyson d'Or ou la Flevr des Thresors. Nous partageons son opinion car nous avons relevé dans cette vieille version plusieurs erreurs de traduction qui nuisent à la compréhension de ce qu'à voulu exprimer l'auteur du texte originel (communément attribué à Salomon Trismosin). Ce travail de retraduction s'accompagne de commentaires et d'annotations susceptibles d'aider le lecteur, et surtout, il met entre crochets les bavardages inutiles que le traducteur de 1612 s'était permis d'insérer en catimini.!

L'ouvrage de Bernard.Husson se subdivise comme suit.
.Présentation par René.Alleau, directeur de la Collection Bibliotheca Hermetica.
.Introduction, par Bernard.
Husson, motivant sa démarche et situant le contexte historique.
.Retranscription en français actuel de la traduction de.1612 du Splendor.Solis, avec annotations et commentaires, incluant les illustrations en noir et blanc.
.Note liminaire, d'une seule page, énumérant les diverses versions connues du Splendor.Solis et émettant l'espoir qu'un jour un travail comparatif érudit permette de reconstituer le plus fidèlement possible le texte initial.
.La nouvelle traduction inédite du Splendor.Solis effectuée par B..Husson.
.Commentaires iconographiques, par B..Husson.
.Etude iconographique du manuscrit conservé à Berlin (R..Alleau), la plus ancienne (1532-1535), la plus richement illustrée, mais malheureusement aussi la plus incomplète des copies du Splendor.Solis parvenues jusqu'à nous. Ce chapitre contient un appel à une massive mobilisation interdisciplinaire pour répertorier, classifier, comparer, analyser la vaste littérature alchimique accumulée au fil des sciècles.

Quatrième de couverture

La Toison d'or est la version française, publiée en 1612, du traité alchimique Splendor Solis dont la première édition allemande fut imprimée à Rorschach en 1598 sous le titre Aureum Vellus.
Avec la réédition du texte français accompagné des 22 gravures sur bois et du frontispice de la réédition de 1613, on trouvera ici pour la première fois la traduction littérale du texte allemand de 1598.
Cette recension intégrale permet ainsi au lecteur d'accéder au document original et de le comparer avec la version assez libre de 1612, dont les interpolations sont signalées par des parenthèses tandis que des notes en expliquent et en signalent les erreurs et les variantes.
L'introduction apporte des informations sur Salomon Trismosin qui aurait initié Paracelse à l'alchimie et qui rassembla le texte et les illustrations du Splendor Solis.
L'histoire de cette iconographie est suivie d'une analyse symbolique de chacun des 22 tableaux qui la constituent.
Enfin, une étude de René Alleau sur l'origine et l'auteur des miniatures du manuscrit de Berlin permet d'évoquer le milieu artistique de Nuremberg dont le grand maître fut Albrecht Dürer.

.
Éd. Retz (1975)
avatar
Le Bibliothécaire

Messages : 110
Date d'inscription : 03/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum