L'origine du mot "Alchimie"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'origine du mot "Alchimie"

Message  Henri Schersch le Mar 22 Sep 2015 - 17:40

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'origine du mot Alchimie fait débat.!

Il se raconte (et c'est la version la plus répandue) que son étymologie viendrait de mots égyptiens signifiant "la terre noire". Ceci parce que les grecs occupèrent l'Egypte dans l'Antiquité (de -332 à -30) et que les deux civilisations puisèrent chacune dans la culture de l'autre, y compris sur le plan cultuel et religieux. Les Mystères d'Eleusis (Ἐλευσίς, en Attique, non loin d'Athènes) s'inspirent, au moins partiellement, des Mystères d'Osiris, rites initiatiques pratiqués en Egypte. Et ceci d'autant plus que des dirigeants grecs cherchant à légitimer leur puissance en propageant un mythe fondateur ancestral, se tournaient vers l'Egypte millénaire pour y trouver une filiation. Or, la terre d'Egypte était noire dans toute la zone prospère, riche en limon alluvial charrié à chaque crue du Nil. Les connaissances ésotériques et alchimiques des prêtres d'Egypte furent assez naturellement associées à la terre noire, et à la couleur de peau noire de bien des gens habitant ces terres.

Pourtant, cette origine étymologique est contestée par des spécialistes. Ainsi, At Pascal Vernus, égyptologue, docteur en linguistique égyptienne et en philologie (EPHE, Paris), auteur notamment d'un Dictionnaire des Pharaons nous dit :
Ce n'est pas exact. La «.terre noire du Nil.», qui jouait un rôle très important dans ces Mystères, se dit kemet en égyptien. Or le mot alchimie vient de l'égyptien kemyt – préfixé de l'article arabe al – qui veut dire «.la somme.» (des connaissances). Ce sont donc deux homophones, mais leur racine est différente, même s'ils peuvent être écrits de la même façon.
.
Interview dans le mensuel Sciences et Avenir (N°823, Septembre 2015)
Voilà qui est savamment bien établi.
Mais n'est-ce pas écarter trop péremptoirement la Langue des Oiseaux .? Langue des Oiseaux
Celle-ci ne joue-t-elle pas précisément, telle la kabbale juive, sur les homophonies, les permutations, les glissements de sens pour mettre au jour de nouvelles signifiances non évidentes.?
Les propos de Pascal Vernus montrent tout de même clairement un lien entre cette terre noire égyptienne, en usage dans les rituels initiatiques, et la somme des connaissances, le savoir des érudits égyptiens, à la fois prêtres et savants, acteurs dans ces mêmes rituels...

Quoiqu'il en soit, apprécions aussi cette autre étymologie, fantaisiste en première approche mais pourtant riche de sens, proposée par GoTo Roger Caro.:
L'Alchimie, c'est la chimie de Al.!
Al, mot très court signifiant aussi Dieu dans les langues sémitiques, et qu'on retrouve encore aujourd'hui à peine modifié dans le mot Allah. La chimie de Dieu ? La manière dont le démiurge agit dans la matière ? C'est une bonne définition lapidaire de l'Alchimie, non ?
avatar
Henri Schersch

Messages : 38
Date d'inscription : 03/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum